Juil 9, 2009

Flash-back dans ma Salade de Fruit…

Année 2007, classe de Première Économique.


Mr Goyave en BTS Management dans cette école.
Il était le type le plus influent et le plus craint.  

Bien évidemment, en tant que jeune nouvelle, on m’a dit que je ne devais pas l’approcher.

Tout un mystère planait autour de lui.
Je le voyais de loin, toujours entouré et jamais un sourire aux lèvres…!!
Terriblement bien habillé.
Très Grand, Très Créole, Très Beau… Très Riche.

Toutes sortes de Rumeurs couraient sur Mr Goyave.
« 
Il est ami avec des tonnes de rappeurs; Il a frapper son petit frère parce qu’il avait fumé; Il a des hôtels au Proche-Orient; Il a été renvoyer trois fois et a payer chaque fois plus pour rester dans l’école; Il fait plus de 10 bouteilles dans le Carré VIP au Palais Maillot; Il entre sur liste dans toutes les boites sélects de Paris; Il a des contacts dans la Mafia; Il a déjà tuer quelqu’un…. »

Et j’en passe.

Mais étrangement dans tout cet imbroglio de rumeurs, je n’éprouvais pas cette peur que mes amies voulaient me faire éprouver.

J’étais curieuse… Je voulais le découvrir car il m’intriguait fortement.

Fin d’année, Cerise passe son bac anticipé le lundi en début Juin.
Vendredi soir, à la bibliothèque, début de soirée… Aux environs de 19h, j’entends un bruit derrière mon dos voûté par les révisions. C’était lui. Il me sourit et s’installe en face de moi. Il sort des livres de son sac et me regarde fixement.

Son regard sur moi me trouble et je lui sourit timidement.

« Tu es Cerise c’est ça? »

Ridicule gloussement d’approbation de ma part.

« On raconte énormément de choses à ton sujet Cerise… Tu le sais? »
« Certainement pas plus qu’on en raconte sur toi… »
« Il parait que tu es la meilleure de ton niveau en Histoire. C’est vrai? »

Je lui souris. Il est tellement différent de ce qu’on dit de lui.

« Tu me donnerais des cours pendant quatre jours pour rattraper mon retard..? » 

J’apprendrai plus tard qu’il n’avait aucune difficultés dans cette matière bien au contraire… Mais complètement sous le charme, j’accepte.
Durant ces quatres jours, je vais discuter et apprendre un peu à le connaitre.

Je démonte certaines des rumeurs et en confirme d’autres.

Il est séducteur, joue avec les mots, son regard est déroutant. Je me surprends à plusieurs reprise à regarder sa bouche, les mouvements de ses lèvres quand il parle, le tapotement de sa langue sur ses dents lorsqu’il prononce certaines syllabes. Sa voix est très grave, elle ronronne et à deux reprises, j’ai envie de fermer les yeux pour mieux l’écouter.

Mon bac est passé et son épreuve est demain.
22heures, heure de fermeture de la bibliothèque; nous sommes devant la façade de l’immeuble.
Il parle mais je n’entends pas ce qu’il dit. Je me souviens l’avoir entendu évoquer un voyage d’été aux USA, en Chine et aux Quatars…

Je ne le reverrais plus. Va t-il m’embrasser? 

« Cerise, tu veux que je te paye le taxi pour rentrer? »
« Je prendrais le bus… Ne t’inquiète pas… »

Il s’approche alors de moi. Se baisse et me regarde droit dans les yeux. Et donne une petite tape avec son index sur mon menton et se redresse.

C’EST TOUT.

« Peut-être à l’année prochaine, Sexy Cerise… »

Il traverse la rue. Déclenche dans un bip-bip l’ouverture de sa Carrera. Une minute plus tard, il s’éloigne dans un vrombissement. 

Le lendemain, ma meilleure amie Myrtille m’annonce que Mr Goyave ne s’est pas réinscrit dans notre école.
Je n’avais même pas son numéro. 

 

Mais si Lui et Moi ne devions plus nous voir… Pourquoi sommes-nous ensemble aujourd’hui…?

Laissez-moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




0 petit mot