Juil 23, 2009

Une Cerise pour Mademoiselle

Petite pause dans la semaine idyllique de Cerise pour vous écrire…

 

Il est une heure du matin et je suis sur le Mac de Mr Goyave
et je galère pour vous raconter comment j’ai perdue tout contact humain en trois jours…

Je suis arrivée Lundi à 10h et j’ai eu la mauvaise surprise de ne pas le voir à la Gare. Il avait envoyé son meilleur ami Mr Artichaut pour me chercher…

Arrivée à l’appartement, inutile de dire qu’il en a pris pour son grade et pour se faire pardonner, inutile de dire que,  « j’en ai pris »
tout court. ( Quelle vulgarité!! ^^)

Il m’a préparer un déjeuner. Je me rappelle vaguement de poisson et de riz… Toujours est-il que tout cela a fini dans son lit… Je ne vais
pas vous mentir : çà m’avait manquer énormément !!

 

Depuis quand n’avais-je pas réellement fait l’amour? Dans un vrai lit ?? Avec l’homme que j’aime ?! Pfiouuu un bail !!

 

J’ai repris conscience du monde extérieur vers 20h et nous sommes allez acheter des sushis dans la rue marchande. Je n’en avais jamais manger et
hum… Je trouve ça écoeurant !! 

Plus jamais !! 

Plus Jamais!! 


On est retourner chez lui, main dans la main comme les « coeurs en connexions » font de temps en temps en cas de haut-débit. 


Je voulais profiter à tout prix des 5 petits kilos que j’avais perdu en un mois et montrer à
Mr Goyave
le nouveau ventre plat de la Cerise.
Je vous donne les détails?
Ok!

Il était assis au fond de cet énorme lit et je me tenais en face de lui. Mon jean et mon débardeur noir ultra plaquée le long du corps. Sous la chaleur
de son regard, je me suis déshabiller en essayant de faire abstraction de mes cuisses un rien trop grosse à mon goût. 

Je bougeais lascivement mais franchement ça n’avait rien du striptease de Kim Basinger dans 9 Semaines et
demies… C’était
Cerise qui essaye de pas ressembler à un panda dansant la polka !! Quand je me
suis retrouvée entièrement nue, je me suis allonger sur le tapis en
lazulis blanc… Il s’est alors lever et ma rejointe… C’était WOW!! 

 

Hum Hum !! Je reprends mes esprits parce qu’il ne vas pas tarder à sortir de la douche et je finis cet article avant de…enfin bref…je finis
cet article.

Donc hier nous avons passez la journée en caleçons àtraîner dans son
appart. Débardeur pour moi, T-shirt Large pour lui. 


On a jouer aux jeux vidéos et il m’a démolie virtuellement plus qu’il n’est honorable d’avouer. 


Je dansais quand il préparais à manger. 


Il faisait de la
Wii Fit quand je faisais docilement le repassage en retard de
ses T-
Shirt


Il m’a fait l’amour toute la nuit et ce matin, je me suis dit que j’avais peut être envie de découvrir Rennes !!


Donc ce matin, sous la douche, notre conversation a ressembler vaguement à ça :


– Bébé…. Tu compte faire quoi
today?


Mmh… Profiter de la nouvelle chair 0% de matière grasse de ma
chérie… Qu’en dis-tu? 


– Je pense que je ne vais plus pouvoir marcher si ça continue…


(
Mr Goyave a éclater de rire… Toujours sous le jet d’eau
chaude, il m’a plaqué contre la paroi de verre et a passer ses doigts sur mes seins… Sursaut de ma part… J’ai stoppé sa main qui descendait
sinueusement vers le sud de mon anatomie.)

– Et j’ai envie de marcher !! Je veux dire nous pouvons allez visiter Rennes tous les deux… « Tu » pourrais me faire visiter Rennes
non?

– Tu y tiens vraiment…? (soupir)

Ça
ne l’enchantait pas… Forcément, Môssieu voulait un accès illimité à mes atouts féminins…^^

Toujours est-il que deux ou trois heures après nous étions tous les deux dans les rues de Rennes oùMr Goyave
s’est pris au jeu du syndrome du guide…
J’ai ainsi découvert la cathédrale Saint-Pierre de Rennes,  les portes
Mordelaises, l’Opéra de Rennes… Et pleins de
belles rues et allées.. !!

Ce soir, nous avons pris à manger auMacdo et regarder une comédie musicale des
années 50 « Un américain à Paris »…  Je n’ai pas vu la fin du film car
Mr Goyave n’a pas supporter très longtemps mes gémissements à chaque apparition du magnifique Gene
Kelly… (Entre nous il est vraiment MA-GNI-FI-QUE!!)

Donc voilà le résumé de mes tribulationsrennaises depuis Lundi…

Je vous laisse, je trouve qu’il passe beaucoup trop de temps sous l’eau et ça a tout d’une invitation à la débauche… Honte à Moi !!