Fév 18, 2011

Une « Saint Valentin » digne de Cerise

Vous savez que je vais vous la poser cette question qui est à la mode depuis le début de la semaine. Cette question que certains célibataires redoutent et que d’autres ne calculent pas.

 

Qu’avez-vous fait pour la saint Valentin ?

 

C’était romantique ? C’était raté ? C’était merveilleux ?

 

La mienne ? Hum… Depuis lundi soir, je suis dans un état que j’aime appeler l’état « Blanche Neige ». L’état « Un jour mon prince viendra… ».

 

Sourire béat. Petite chanson dans la tête. L’amoureuse de base.

 

Mr Ananas et moi, devions allez au restaurant sur Paris puis se balader avec, au choix une glace ou une crêpe à la main. Mais Lundi dans la matinée, je recois un appel d’Ananas :

 

« Tu vas me haïr… »

 

« Oh non ! Me dis pas que tu ne peux pas pour ce soir ! Je te préviens Ananas que t’a pas interêt  de  me faire ça ! »

 

« Je travaille ce soir… Tard… »

 

« Ananas ! Tu sais que je n’ai jamais eu de Saint Valentin correcte ! Tu peux pas me faire ça ! »

 

« Cerise… Tu exagères. Il y a deux ans, tu étais à Dubaï pour la Saint Valentin avec tu sais qui ! »

 

« J’étais malade ! La gastro ! On a connu plus romantique ! Et tu changes de sujet là… EXPLIQUE ! »

 

« Je viens d’avoir mon programme de la semaine et ce soir, je suis chargé d’encadrer la sortie avec deux autres animateurs. »

 

En fait, pendant les vacances scolaires Mr Ananas travaille au Secteur Jeunesse et Loisirs de sa ville. La mairie organise des sorties et activités pour les jeunes de la ville. Une sorte de Centre Aéré pour les 16-18ans. Donc ce soir-là, son planning lui imposait d’accompagner un groupe au cinéma pour la séance de 21heures dans Paris.

 

Ma  soirée de la Saint Valentin tombait à l’eau.

 

(Pour ce qui suit, vous pouvez regarder la traduction de ce que je lui ai dit. En rouge, ce qu’il a entendu. En rouge italique, ce qu’il aurait du comprendre.)

 

« Tu peux vraiment rien faire pour ce soir Chéri ? »

 

« Je te préviens que si tu t’arranges pas pour être devant chez moi à 20heures pour aller au restaurant, tu peux tirer un trait sur toute relation sexuelle pendant 1 mois ! Espece de… »

 

« J’ai vraiment essayé de voir ma puce. Mais ça n’a rien fait. »

 

« Ok. Je comprends… »

 

« MENTEUR !!!! »

 

« Je suis désolé… »

 

« Non t’inquiète. De toute manière, la saint valentin c’est commercial tout le monde le sait ! »

 

« Je veux cette Putin de saint valentin dont tout le monde parle ! JE VEUX DU CLICHE, DU COMMERCIAL, DU DEJAVU, DU MIELLEUX !! »

 

« Je vais essayer de  venir vers minuit en rentrant du travail quand même non ? »

 

« Oui, si tu veux… »

 

« TU REVES !! NON !! TU PENSES QU’ON VA FAIRE L’AMOUR ALORS QUE J’AURAIS MANGER SEULE DEVANT MA TELE ?? COMPTE DESSUS ET BOIS DE L’EAU !! ESPECE DE …. »

 

« Bon je te laisse Cerise. A ce soir s’il n’est pas trop tard ! Je t’embrasse et désolé encore… »

 

« Tant pis. Pas de problème. Bisous Bisous… »

 

« C’EST CA RACCROCHE VIEUX MEC !!! »

 

Oui, il ne faut quand même pas lui montrer que l’affaire nous touche à ce point. Mais au fond de moi, c’était la Troisième Guerre Mondiale !

 

Donc, je suis sortie du boulot passablement déçue. Je voyais dans le métro, pleins de mecs avec des bouquets de fleurs pour leurs femmes/copines/maitresses. Je passe chez le Japonais en sortant de la gare.  Je commande un menu et il me demande si c’est pour deux personnes. Je lui réponds non. Il insiste en disant que le menu pour deux est en promotion aujourd’hui…

 

Enfonce le clou, j’te dirais rien ! Mes sushis pour une personne et vite!

 

Chez moi, je m’installe devant mon PC en mangeant mes makis (oui finalement, j’adore…) et en regardant le dernier épisode de Pretty Little Liars que je viens de découvrir. Je vous conseille cette petite série pour filles.

 

Minuit. Mail de Mlle Mandarine à Mlle Framboise, Mlle Airelle et Moi.

 

« Mon message sera bref mes girls, parce que, c’est pas pour me la péter mais mon mec il est trop cool. Il m’a acheté un gros bouquet de rose, il m’a fait à manger, et j’ai bu plein de champagne. Du coup, c’est pas trop facile de taper sur le clavier.


Joyeuses Saint Valentin ♥


Vous me manquez fort.


Mlle Mandarine »

 

Comment dire ? Je la deteste.

 

Je suis partie me coucher en étant sûre qu’il ne viendrait pas. Il était minuit passé et je travaillais le lendemain.

 

Vers deux heures du matin, je sens des baisers froids sur ma nuque.

 

Je me retourne et c’est Lui. Tout habillé, assis sur le rebord de mon lit. Il a un visage un peu contrit.

 

« J’ai tout foutu en l’air ? »

 

« Non… »

 

« OUI !! »

 

Ma tête retombe sur l’oreiller et je l’entends se déshabillé. Il tire un peu la couette et s’allonge a côté de moi. Je me retourne en lui faisant dos. Il m’attrape les hanches et se colle tout à fait à moi.

 

Ensuite

 

Ahaha ! Je vous l’écris demain promis si je vois que le nombre d’inscrits à la newsletter à augmenter.


Je ne veux pas que vous m’abandonniez sur la toile.


Inscrivez-vous s’il vous plait !


La suite ? Je vous jure qu’elle vaut la peine…

 

Bisous,

 

 

Cerise

 

 

Laissez-moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




5 petits mots

  • Répondre AURELLE | Avr 20, 2014 à 10 h 18 min

    Newsletter?? comment fait-on???

    • Répondre Mlle Cerise | Avr 24, 2014 à 11 h 14 min

      🙂 Le long de la colonne de droite de mon blog en dessous des vidéos Youtube et de mon Instagram, il y a un mini formulaire (adresse mail) et hop ! Tu recevras tous mes articles dans ta boite mail ! Bisous, Cerise

  • Répondre Mimine | Fév 21, 2011 à 10 h 49 min

    ENVOI LA SUITE IMBEGOTE!!

  • Répondre beatty | Fév 18, 2011 à 22 h 05 min

    😉

  • Répondre Clélia | Fév 18, 2011 à 14 h 07 min

    La suiiiite pitié Cerise ! c’est cruel !
    😉