Août 14, 2009

Ma Vie Comme Une Boite de Conserve

Oh My God !! Je suis désolée de mon absence caractérisée sur mon blog…
Je l’ai complètement mis à l’abandon au moment où il devait être le plus à jour…

 

J’ai vécue énormément de péripéties depuis ce Mardi 28 juillet… En effet, mon WE idyllique à Rennes s’est très mal terminé !!

 

Cerise est … (Oh Mon Dieu c’est Dur) … Célibataire !!

 

Comment est-ce possible… ? Je me le redemande comment cet enchaînement de choses à pu se passer si vite… La relation de rêve (j’exagère certes un peu mais c’est sincère) que j’avais avec Mr Goyave s’est terminée sur une révélation qu’aucun homme n’aurait aimé entendre…

 

Et oui, Mr Goyave a appris pour Mr Cornichon en tombant par hasard sur un de mes texto… Classique vous me direz…

 

Voila comment cela s’est à peut près dérouler…

 

Cerise et Mr Goyave passent leur dernier jour de la semaine ensemble à Rennes… Mr Goyave vient de sortir un énième billet de 50€ pour m’acheter ces spartiates chez Minnelli qui sont tout simplement O.R.G.A.S.M.I.Q.U.E. !! On marche dans la rue pour rentrer chez lui lorsque mon portable sonne…

Un texto.

J’ai les mains pleines de sacs de shopping et je n’aime pas attendre avant de découvrir un texto…

 

« Tu le lis pour moi… ? Il est dans la poche arrière de mon jean… »

 

Mr Goyave sort le portable de ma poche. Il tape mes fesses et j’éclate de rire…

 

(Naïveté de celui quitte lentement Paradis pour vivre en enfer)

 

Il ouvre le texto et commence à lire… C’en est presque drôle à présent…

« Cerise, Plus de nouvelles… ? J’ai de nouveau envie de toi. De Te Prendre Comme…»

 

Il s’arrête de lire et de marcher. Mon cœur ne fonctionne plus.

Je ne veux même pas connaître la fin du texto qui doit sûrement mériter un Pulitzer…

C’était Mr Cornichon.

 

Ô Combien il est difficile d’en reparler aujourd’hui…

Il n’a rien dit sur tout le trajet jusque chez lui. J’ai expliqué quelque chose qui était déjà limpide… Je le trompais et ce depuis
longtemps.

Mon cœur battait la chamade et j’étais au bord de la crise de nerfs devant l’absence de réaction de Mr Goyave.
C’était pire que tout ce que j’avais pu imaginer alors.

 

Arrivés chez lui, il se dirigea  directement dans la chambre, moi sur ces talons…

Toujours en pleines explications de choses inexplicables. Il sort mon sac de voyage de l’armoire et le balance sur le lit :

«  Ce soir tu dors pas ici !! Tu fais tes bagages et tu te casses !! »

«  Arrête !! Il n’est rien pour moi… !! »

Il se retourne vers sa gigantesque Tour Eiffel en verre et l’explose dans un coin de la chambre…
Je ne sais pas si c’est la peur de le perdre ou la puissance du geste qui me fit éclater en larme. Je ne pouvais rien faire…  Ce qu’il disait ressemblait un peu à ça :


« Tu te fous de ma gueule!! Tu te fais baiser par ce mec depuis quand? T’a aimer espèce de s***** !! Si tu dégages pas d’ici dans moins d’une heure je te jure que tu risques de le regretter à vie grosse p****!! »

J’ai pris mes affaires et les ai enfoncer dans ma valise en pleurant… Cerise était pommée.
Mr Goyave quant à lui partait et revenait comme un lion en cage. Il cassait tout ce qui lui passait sous la main…

J’allais de plus en plus vite de peur que ce ne soit moi qui y passe. Il ne se maitrisait plus.
Il est revenu dans la chambre et m’a bloqué le passage quand je voulais sortir:


« T’a jouis hein?! T’a aimer ça, j’espère!! C’est ça que tu aimes? Te faire baiser comme une p***!! Si là je te prends de force t’aura un orgasme direct!! C’est ce que tu veux??!!»


A force de lui hurler de me laisser sortir, il a finit par se pousser et il est allez sur le balcon pour fumer.
Je suis sortie.
Je vous passe (à vous et à moi) la séquence « Cerise cherche un plan de secours en tongs et mascara non watterproof »

Toujours est-il que je suis allez chez une copine, Kiwi, qui habite à Laval (30min en train)… J’ai pleurer toute la nuit et le lendemain, j’étais de retour à Paris.


Célibat Cauchemardesque de Cerise – Nouvel Ère.

Sinon à part ça… Je me suis trouvée un job, ce qui m’a pris les 3/4 des maigres énergies qui me restaient…
Intérimaire de Secrétaire de Direction aux Services Techniques du Logement…
Beaucoup de mots pour pas dire grand chose…. Café, Photocopie et Dactylographie (Un peu trop d’ailleurs!!)

Mercredi, je m’offre des changements d’idées avec mes petites soeurs…

Destination => Maroc – Tanger.

Du plus profond de mon sentiment de culpabilité et de tristesse célibatorielle, je vous tiens au courant..!!

Promesse d’une Cerise Qui a Perdu son Noyau.

 

Laissez-moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




0 petit mot