Nov 24, 2009

Un jour mon prince viendra…

C’est beau l’amour. C’est ça qui me dégoute.

 

Dimanche soir, mes parents ont invités un couple de collègues à eux. Un jeune couple. Des jeunes futurs mariés. Le mariage est prévu en Janvier et d’ici là… Ils nagent dans le bonheur. Ils me noient dans leur bonheur.

 

(Sourire extatique) « Mon amour tu me passes le saladier ? »

 

« Tiens mon ange ! Fais attention à ne pas te salir Chéri d’Amour» (Sourire niais de l’homme amoureux)

 

Si ce n’était que cela… Ils ont un enfant. Un bébé. Trois ans.

 

Tout le diner, j’ai eu droit à : « Ohhh Il a dit « Mama », Ohhh il a dit « Gogola » au lieu de « chocolat », Ohhh il a fait caca dans sa couche ! Ce n’est pas bien !! Maman et Papa vont se facher !! Non on ne tape pas sur l’assiette avec la cuillère ! Tu n’aimes pas le riz ? Tu n’aimes pas la salade ? Tu n’aime pas la viande ? Tu veux du « gogola » ? Ouiiii !! »

 

En milieu de repas, quand le type a regardé sa future femme avec un regard enamouré pour lui dire qu’il avait de la chance de l’avoir (il a eu une révélation entre le premier et le second verre de vin), je suis sortie de table prétendant une fiche à terminer.

 

Je lavais mon assiette dans la cuisine lorsque ma mère y rentra.

 

« Cerise, je sais que ça te blesse… »

 

« Quoi ça ? Chouchou et Loulou là ? »

 

« Ton tour viendra Cerise. Il ne faut pas en vouloir aux autres d’avoir une vie sentimentale parce que la tienne est inexistante… »

 

En montant dans ma chambre, j’avais une envie irrépressible de pleurer. Pourquoi ? Parce que je me suis perdue dans cette histoire.

 

Quand j’étais une jeune ado (enfin plus jeune que je le suis maintenant…No coment.) et que je me posais des questions sur l’amour entre deux personnes, j’ouvrais un des milliers d’Harlequin que j’avais sous mon lit et je lisais une des déclarations d’amour qui étaient à la fin du livre. Les déclarations débordantes de mots comme « Eternité », « Pour Toujours », « Je t’aime », « Mariage », « Amour », « Enfant », « Mourir pour toi »…

 

Je regardais des tonnes de films d’amours, de téléfilms passant sur M6 après le repas du Mercredi, de chansons d’amour… Maintenant ? Tout cela me dégoute. Je n’arrive pas a me retirer le sentiment que tout cela ne sont que des mensonges.

 

Un couple qui s’embrasse à la télé et ma réaction est immédiate « Rohhhh Ca va ! ».

Une chanson d’amour « Let me love you… » ma réaction est quasi violente « Ta gueule !! ».

 

Je ne voulais pas et c’est arrivé.

Je suis devenue blasée. Mais, étrange, j’aime toujours en parler.

Laissez-moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




0 petit mot