Nov 30, 2009

Alcool & Pâtisserie

Samedi soir, je n’étais pas d’humeur à sortir. Mes parents visiblement si. Ils avaient un dîner et, en voyant mon regard éteint, ils n’ont pas insisté pour que je vienne avec eux.

 

Je me préparais une soirée torride : MSN, Dexter – Saison 4, The Vampires Dairies – Saison 1…

 

Vers Minuit, je suis allé mettre mon pyjama, j’ai attaché mes cheveux et me suis jeté dans mon lit.

Mon portable vibra. Un message.

« Tu dors ? » C’est Mr Cornichon.

« Non… »


Il m’appelle et on parle. Au bout de 10 minutes, il se rend bien compte que je suis mal ce soir…

 

« Tu as besoin d’une cuite toi ! »

 

« Je sais… Mais toute seule c’est nulle… Et ça fait pitié ! »

 

« A deux c’est mieux ! Je m’ennuie.  Je passe te chercher dans 10minutes… »

 

« Euh… Cornichon ! Je suis en pyjama et pas prête du tout pour sortir là ! »

 

« Mais reste comme ça ! Je passe dans 10 minutes… »

 

Je me lève, cherche mes chaussons sous mon lit et je m’occupe en l’attendant. Je descends appeler mes parents pour les prévenir que je mets les clés dans l’arrosoir dans le jardin. Il klaxonne dehors et je sors de la maison.

 

Dans la voiture, je me rends compte que j’ai oublié mon portable mais j’ai la flemme de retourner à l’intérieur. Tant pis…

Je le regardais et on éclata de rire en même temps. Nos pyjamas sans doute…

 

Arrivée chez lui, il a sortis du Bar des bouteilles… Vaguement, je me rappelle de Vodka, Rhum, Soho et tout un tas de trucs sucrés…

 

Dans son lit, on buvait et on parlait…

 

« Les mecs sont tous de connards ! »

 

« Les meufs sont des connards aussi hein… ! »

 

« Ouais mais c’est parce que vous êtes plus des connards que nous on est des connards… Parce que si on est des connards c’est pour oublier que vous est plus des connards que nous on est des connards… »

 

« Un connard, une connasse non ? »

 

« Une pétasse, un pétard non ? »

 

Rires. Encore et encore.

 

Vers trois heures du matin, il s’approche de moi pour m’embrasser. Je le repousse.

 

« Je te jure Cornichon, que la Terre tourne trop vite là ! Allonge-toi sur le lit. Dans 3 minutes, on fait l’amour… ! »

 

Il s’allonge lourdement à coté de moi. Et trois minutes plus tard, on dormait. Comme des loirs.

 

Vers 13h, il m’a ramené chez moi.

La gueule de bois particulièrement lourde à porter, je consulte mon téléphone resté dans mon lit.

4 messages.

 

Les Cocktails.

 

« Cerise, C’est l’anniv’ de Physalis ce soir. On te l’avait déjà dis !!  Tu es où ? On t’attend avant de partir !! Grouille-toi »

 

« Cerise, on se tire de chez Grenadelle ! Rendez-vous chez Fauchon dans une heure ! »

 

« Putin, tu fais chier on t’attend !! »

 

« Bon va te faire foutre ! On est au Palais ! Si tu viens finalement, tu es sur la Liste. »

 

 

Je me jette de toutes mes forces sur mon PC.  Compte Facebook. Connexion.

 

Et là, je les ai vues. Les photos. De la fête. Dans le 8eme. Au café Fauchon.

J’ai encore plus mal à la tête.

 

Une pyramide d’éclairs au chocolat, à la framboise, au café, au nougat… A tout !

Les éclairs c’est ma pâtisserie préférée depuis que je suis née ! Et il y avait une pyramide d’éclairs au chocolat Fauchon !!

Une pyramide de macarons de toutes les couleurs !! Du champagne à volonté !! Des ragots et rumeurs à volonté !!

Des personnes belles, attirantes et peroxydées. Convaincues de leur valeur supérieure.

 

 

J’ai encore plus mal à la tête.

Je suis repartie me coucher.

Laissez-moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




0 petit mot