Jan 21, 2010

Diamants et Chocolats

Alors grâce à vous et à une certaine unanimité… J’ai choisis Mr Amande pour parler de Lui.

Qui est-ce ?

 

Il était dans le même lycée que moi. On avait presque les mêmes amis mais nous n’étions jamais ensemble. Et quand, je dis : « Jamais ». C’est « Jamais ».

 

Le bac. La prépa. Cette année. Aucune nouvelle. Je n’en cherchais pas non plus.

Mais je crois qu’étrangement tout à basculer avec un pseudo Facebook.

 

Cerise « I Invented Sex ».

Il commente. Et moi Aussi. Et lui Aussi.

Mais rien de plus que rien du tout.

Puis une conversation sur Facebook. J’apprends qu’il est devenu « diamantaire ».

Tiens donc ! Et moi ? Khâgneuse, Cernée, Fatiguée et Toujours au Lycée.

C’est moins Glamour.

J’ai son numéro. Il me propose un verre. A moi d’envoyer un texto. On est Samedi.

Vendredi, je n’ai pas envoyé de texto. Ca ne m’intéresse pas vraiment. Je me tâte. Il connait Mr Goyave. Je ne veux pas que ça se sache. Il a l’air si éloigné de moi, de mon monde actuel. Je n’ai pas envie.

Vendredi Nuit. 2h30. Je me lance. J’envoie un texto. Banal.

Je m’endors. 3h du mat’, mon téléphone sonne.

 

« C’est Amande. Tu dors ? »

« Non. » Mensonge grave ! Je suis en pyjama en laine, bonnet de nuit, démaquillée… Bref, je suis à mon maximum.

Loin de l’image de la belle fille en nuisette, le teint chocolat matifié, ultra sexy et brushingué…

 

« Tu va bien ? Au fait tu habites vers où déjà ? »

 

« Euh… Vers Créteil… »

 

« J’habite à Vincennes. Je passe te chercher. Tu as 45minutes pour te lever, te doucher, t’habiller. Et je serai là. »

 

Euh Non.

 

« Pardon ? (rires) C’est impossible. Tu as vu l’heure ? »

 

Et il insiste. Et même si étrangement, j’en ai envie, je vois la tête que j’ai et je refuse d’autant plus fort. Finalement, je remets tout cela à demain et on raccroche.

 

Le Week-end est ponctué de textos et d’appels. Mais je ne veux pas le voir. Je trouve des excuses.

Pourquoi ? Je ne sais pas moi-même. Je ne le connaissais pas vraiment et je n’allais pas aller chez lui en pleine nuit comme une Poupou non ? (* Poupou : « Prostipute ».)

 

Comment est-il ? Il est l’antithèse de Mr Goyave. Tout ce que Goyave est. Amande ne l’est pas.

 

Mr Goyave était massif. Mr Amande est beaucoup plus mince.

L’un est chocolat. L’autre est vanille.

L’un m’aimait. L’autre ne me connait pas.

L’un est à oublier. L’autre à découvrir.

 

 

La semaine passe et je ne donne pas de nouvelles. Je suis assez débordée de devoir et je n’y pense même pas. Jeudi, en pause repas, texto. Mr Amande.

 

Le soir, je suis déprimée et je fais quelque chose que je ne fais jamais.

Je lui envoie un texto désespéré.

 

« Mauvaise journée. Besoin de Parler. Tu peux m’appelé ou tu es occupé ? »

Réponse : « Je sors du restau. Je t’appel en rentrant. »

 

Temps de Conversation : 3h.

Minuit – 3heures du matin.

 

On parle de tout. Du lycée, de moi, de lui, de son travail, de mes études, de la musique, du racisme, des préjugés (sur les noirs, sur les blancs), de voyages… De Tout.

 

J’aime.

 

Pourquoi Diamant et Chocolat ? Parce que sa société (oui j’ai bien dit la sienne) fait aussi chocolatier, traiteur, wedding-planers et joaillerie …

Et il m’a dit que ses chocolats avaient la faculté d’ôter tout les soucis…

Sauf ceux liés à la prise de poids mais ça je ne lui ai pas dis.

 

Ce Mardi. Appel de Lui.

Cette fois-ci. 4heures de conversation.

Et là, j’ai envie de le voir.

 

Mais bizarrement. C’est ambigu. Qu’est-ce qui se passe réellement ?

Est-ce de l’amitié ? On n’invite pas une amie à 4heures du matin soi.

Est-ce du sex masqué d’innocence ? Peut-être. J’ai envie. Et lui ? Mais je ne résume pas à mes fesses.

Est-ce de l’amour ? Oulaaa ! Non. Définitivement non.

Est-ce tout simplement une relation qui se découvre d’elle même ? Sans doute. Peut-être. Oui. Non.

 

Et si je ne mettais pas d’étiquette sur ça ? Et si pour une fois, je faisais vraiment La Célibataire ?

Pas de prises de tête. Prendre les choses comme elles viennent en tachant de préserver ce que je suis et ce que j’aime être.

Laissez-moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




0 petit mot