Juin 20, 2012

Restons jeunes & belles !

Mlle Mandarine et moi, nous sommes rendus compte de quelque chose qui avait lieu depuis quelques temps.

Une sorte de pouvoir dont on prenait conscience petit à petit.

 

Lorsqu’on a 22 ans (un peu plus ou un peu moins), qu’on est jolie et qu’on le sait un temps soit peu, il s’opère quelque chose chez les hommes que l’on croise, côtoie ou fréquente.

 

Je m’explique.

 

Depuis quelques mois, je me rends compte que je peux obtenir ce que je veux (consciemment ou non) d’un homme peu importe son âge. Il suffit que je sourie en le regardant dans les yeux.

Serais-je devenue irrésistible ? Non.

Je suis tout simplement dans le bon âge.

L’âge parfait pour une femme. Je suis assez vieille pour qu’un homme ne m’assimile pas à sa petite sœur ou sa fille adolescente. Et assez jeune pour avoir cette fraîcheur et cette candeur qui plaît aux hommes.

Je n’en use et abuse pas.

 

Je n’en ai pas besoin.

 

Mais je constate juste que je peux regarder un homme dans le métro et qu’il me propose de lui-même de prendre sa place.

Une chose m’a réellement fait prendre conscience de cet état de fait.

 

Le jour des élections législatives.

Je me rends à la mairie pour voter comme toute bonne citoyenne que je suis. Ça arrive tellement  rarement que je ne sais jamais dans quel ordre il faut faire. Je présente ma carte à la première personne qui la passe à la seconde qui me l’a rends ensuite. Je reste comme un flan devant elle.

« Bah prenez les papiers, Mademoiselle. »

Ah oui !

Je rentre dans l’isoloir, je dépose le bulletin dans l’enveloppe. Je reprends ma carte d’électeur et ma carte d’identité et me dirige vers le lien de vote.

 

Face à moi, le maire, l’adjoint au maire et une dame dont je ne connais la fonction.

Évidemment, je ne sais toujours pas à qui je donne quoi.

« Qu’est ce que je vous donne ? »

« Ah mais mademoiselle, vous me donner tout ce que vous voulez…. ! »

C’était bien l’adjoint au maire. La trentaine bien tassée. Je souris parce que ça me fait rire.

 

Le maire à côté de lui, au dessus de l’urne, lui lance :

« Tu oublies que tu es marié avec deux enfants ? »

Je souris avant de regarder l’intéresse. Il est devenu écarlate. Rouge brique. Je n’ai jamais vu ça.

Il marmonne :

« Tu n’étais pas obligé de le préciser…. »

Je vote, signe et leur souhaite une bonne journée.

« Bonne journée à vous mademoiselle ! ». Oui, c’était toujours l’adjoint au maire. Je ne me suis pas retourner.

Ce n’est pas épisodique. Ça arrive, souvent ces temps-ci.

 

Des sourires sur le quai d’un métro, une rallonge de thé chez Starbuck par le serveur, un compliment dans une librairie. Et de manière générale, les hommes chez qui je suscite ce genre de réaction ont environ le même âge ! La trentaine ou la quarantaine.

 

Lors de ma conversation avec Mlle Mandarine, elle m’a confirmé que le nombre de verre qu’elle se fait offrir en soirée ou en boite, a complètement explosé ces derniers temps.

Les filles nous ne changeons pas vraiment. C’est le regard que l’on porte sur nous qui change.

Ce sex-appeal que l’on dégage.

 

Du coup, maintenant que j’en ai conscience, je suis confiante dans certaine situation. En entretien, lorsqu’il s’agit d’un homme, je sais que ça sera positif. Avant même que l’entretien n’est lieu, je suis moins stressée qu’avec une femme.

 

J’ai été prise en Master International la semaine dernière. L’entretien s’est très bien déroulé. Au lieu des trente minutes prévues, il a duré 1h30. Je vous laisse déduire la tranche d’âge du professeur qui me recevait.

 

C’est un simple constat. Les filles n’avez-vous pas fait le même ?

 

Allez hop ! On sourie ! On a 22 ans (un peu plus ou un peu moins) !

 

 

Ce que je porte: Robe rouge Sinéquanone & Ballerine H&M

Ce que j’écoute en vous écrivant : Whitney Houston – I Wanna Dance with Somebody

 

Laissez-moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




7 petits mots

  • Répondre Mandarine | Juil 11, 2012 à 15 h 38 min

    Ahah, j’avais pas lu cet article …
    GIRLS’ POWER 🙂

  • Répondre Louise | Juil 5, 2012 à 14 h 30 min

    Dis-donc ,
    Tu ne t’es pas épiler avant de faire cette photo ; le collant ne cache rien !!

    • Répondre Mlle Cerise | Juil 11, 2012 à 11 h 13 min

      Ahah !
      Bah didonc Louise, tu dois avoir des yeux superlasers qui voient les poils avant qu’ils ne sortent de ma peau !
      J’étais parfaitement épilée! Mais merci pour ton premier commentaire sur mon blog !
      Bisous,
      Cerise

  • Répondre Mam'zelle | Juin 20, 2012 à 16 h 23 min

    22 ans et le mec que je n’aurais jamais pensé pouvoir avoir a craqué en… une semaine !

    Âge ? 33. CQFD.

    Ton article m’a donc bien fait sourire !

    • Répondre Mlle Cerise | Juin 20, 2012 à 16 h 53 min

      Ahahaha ! J’aime !
      Je vous souhaite beaucoup de bonheur ensemble alors ! =)
      Bisous,
      Cerise

  • Répondre Anne so | Juin 20, 2012 à 15 h 29 min

    Et bah je me suis fait exactement la même remarque la semaine dernière ^^ à nous le pouvoir 😀 c’est le bon moment pour les entretiens les filles !!

    • Répondre Mlle Cerise | Juin 20, 2012 à 16 h 54 min

      Je ne suis donc pas la seule à utiliser cet atout dans le cadre professionnel ! Autant que ça serve à quelquechose n’est-ce pas? Ahah !
      Bisous,
      Cerise