Oct 26, 2012

Devine qui vient dormir ce soir? (2/2)

Que s’est t’il passé durant cette semaine où Mlle Kiwi, l’ex de Mr Muscade séjournait chez lui? Je vous le raconte… 

Elle est bien évidemment venue chez lui. Et je ne l’ai bien évidemment pas laissé dormir avec elle.

Le soir de son arrivée, il l’a accompagné de la Gare jusqu’à chez lui puis a pris le métro jusque chez moi.

 

 

 

En arrivant, il était sur les nerfs.

« C’est véritablement un manque de confiance, Cerise. »

Oui.

Mais je m’en fous.

« Muscade, tu peux tirer la tronche comme tu veux, si tu dors chez toi pendant qu’elle est là, tu peux définitivement tirer un trait sur l’accès à mon lit ! »

A un moment,  faut « pas pousser »! Il a bougonné toute la soirée et mis ses écouteurs pour regarder sa série.

Grand bien lui fasse.

J’étais rassurée. Il était avec moi.

 

Avant de dormir, il m’annonce qu’il passera la journée avec elle et sa sœur, pour voir une exposition.

« Tu fais ce que tu veux tant que tu dors ici ! »

Nous nous sommes endormis chacun de notre côté.

 

Le lendemain, il était de meilleure humeur et a même proposé de me faire des pancakes.

Vers midi, quand je m’assois dans le canapé, maquillée et habillée, je lui demande :

« Tu ne sors plus ? »

Je souris intérieurement.

« Ouais… Non… », marmonne-t’il.

Je ne me demande pas si c’est la flemme de prendre les transports ou son envie de rester avec moi.

Je m’en fiche. La finalité est la même.

 

Le lendemain, j’ai invité Mlle Myrtille à la maison en sachant qu’il ne pouvait pas rester et que Mlle Kiwi était chez son père.

 

Le troisième jour, c’était hors de question qu’il dorme seule avec elle.

Ce qui m’inquiétait en fait, c’est que je ne l’avais jamais vu. Ni en photo, ni nulle part. Son Facebook est verrouillé et elle n’est sur aucun autre réseau social.

J’avais réussi à avoir quelques renseignements mais rien de bien concret.

Les hommes ont un vrai problème pour décrire une femme de la manière qui nous intéresse vraiment !

Je savais juste qu’elle était plus petite que moi et qu’elle était brune.

 

Ce soir-là, je devais boire un verre avec Mademoiselle Osaki à 18h. J’arrivais chez lui pour déposer mes quelques affaires pour la nuit.

Le téléphone de Mr Muscade ne tarda pas à sonner et il m’annonça, gêné qu’elle arrivait dans moins de cinq minutes.

Je ne réagis pas. D’ailleurs, quelle réaction espérait-il de ma part?

 

La sonnette retentit et il me laisse dans le salon pour se rendre dans l’entrée et lui ouvrir la porte.

Je l’entends lui faire la bise, rigoler, lui parler de quelque chose dont je ne me souviens plus et enfin rentrer dans le salon.

Je me lève et vois une blonde. Elle s’était donc teint les cheveux.

Mr Muscade extrêmement mal à l’aise, se sent obligé de faire les présentations.

« Cerise, Mlle Kiwi. Mlle Kiwi, Cerise… »

Non sans blague ?

On se fait la bise.

Je la détaille rapidement et en conclue qu’il n’y a pas de danger.

 

C’est sans doute mesquin de ma part de dire cela, mais c’est véritablement le cas.

Etant un mec, ce n’est pas une fille sur qui je me retournerais.

Et je vous le jure : ce n’est pas ma jalousie qui s’exprime.

 

C’est son ex datant du collège. Tout prend sens.

Sans doute sont-ils vraiment juste amis? Elle est inoffensive si ce n’est qu’elle a une chose que je n’aurais jamais : les souvenirs.

 

Je rentre dans la chambre pour changer mon haut et je l’entends rentrer dans la salle de bain.

Je mets mon perfecto et  réalise que je dois me brosser les cheveux avant de sortir.

Or, ma brosse est dans la salle de bain.

J’en informe Muscade qui affiche une mine encore plus mal à l’aise, si c’est possible.

Il hésite et s’approche de la porte. On entend distinctivement le jet d’eau.

Il tape à la porte.

« Kiwi ? »

Intérieurement, je me demande si c’est ma présence qui le fait taper à la porte. Après tout, ils ont passé six ans ensemble. Il a dû la voir nue, une fois ou deux…

Le voir si gêné m’amusait car j’aurais explosée s’il avait ouvert la porte sans frapper.

« Oui ? »

« Cerise a oublié sa brosse… Euh… Tu peux me la passer ? Au pire, tu peux la passer sous la porte ? »

Une brosse à cheveux ? Par l’interstice de la porte ?

Ahah ! Je jouissais intérieurement.

« Non mais c’est bon ! J’ai fini ! »

Elle ouvre la porte et lui tends la brosse. Je vérifie d’un coup d’œil si elle était vêtue. C’était le cas.

Je récupère ma brosse et quelques minutes plus tard, j’étais sortie.

 

Durant ma soirée, je reçois un message de Muscade m’indiquant que « Mlle Kiwi et sa sœur allait au KFC. Qu’elles me prendraient quelque chose si je voulais. »

Je réponds que je me débrouillerais pour manger en rentrant.

 

En sonnant à la porte de l’appartement ce soir-là, je tenais le sac de mes sushis.

« Tu as pris à manger ? Je t’ai écrit pour te dire que les filles te prenaient un truc chez KFC ! »

« Non mais… »

Avant même que je puisse dire quelque chose, Mlle Kiwi renchérit :

« Oui ! On t’a pris des poulets pimentés ! On s’est dit que tu aimerais ça ! »

Aucun commentaire à apporter sur ce qu’elle venait de dire. Vraiment.

 

Je pourrais m’étendre sur la suite de la soirée mais je ne le ferais pas. En effet, je vous avais dit que Mr Muscade lisait mon blog de temps à autres. Et ce que j’ai envie de dire sur Mlle Kiwi risquerait de le blesser.

Toujours est-il qu’ensuite, elle a souhaité « aller boire un verre sur Paris ».

C’est hors de question que je m’asseye dans un bar avec mon homme et son ex. J’ai l’esprit large mais il ne faut pas exagérer.

Elle s’est apprêtée pour sortir.

Et c’est mon avis sur son style vestimentaire que je préfère taire. Parce qu’il y aurait beaucoup à dire. Croyez-moi.

Vous m’excuserez que je ne veuille pas rajouter de l’huile sur un brasier.

Elle est partie et j’ai tranquillement passer ma soirée avec Mr Muscade.

 

Le lendemain matin, je devais partir tôt.

J’étais apaisé car Mr Muscade partait à Montpellier dans l’après-midi.

Elle m’a fait la bise et m’a dit « A bientôt ! »

Si j’étais elle, je ne serais pas si positive.

 

www.monbeaucerisier.com

Laissez-moi un petit mot

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




2 petits mots

  • Répondre Naomi | Jan 13, 2015 à 17 h 04 min

    « Je t’ai pris du poulet épicé »
    J’ai tellement rigolé,je suis contente de m’être décidée à lire ton blog,j’aime beaucoup ^^

  • Répondre Layla | Juin 26, 2014 à 18 h 56 min

    Elle a l’air plutôt sympa miss Kiwi.